page d'accueil
mis à jour le 24.09.03    carte du site    E-mail

Rapport d'accident sous ballons solaires réalisés par d'autres constructeurs

 

Rapport d'accident n°1 - Septembre 2003

L'accident a eu lieu durant une démonstration de vol captif en ballon solaire.
La météo était excellente : anticyclonique, absence totale de vent.
L'horaire était parfaitement respecté : le ballon solaire est amarré à un véhicule, début de gonflage avant l'apparition du soleil, puis fin de gonflage avec réchauffement grâce au rayonnement thermique du soleil.
Le ballon étant bien gonflé, X s'installe dans la sellette et demande au coéquipier d'enlever le lest de gonflage.
Le ballon s'élève très doucement à 2,5m du sol et se déplaçe très peu (2m/mn). Le pilote est tout à coup tombé au sol avec son harnais et le cercle de charge. L'enveloppe libérée s'est envolée (elle a été récupérée dans un champ à moins d'un kilomètre).

Dommage corporel :

un poignet cassé.

Dommages matériels :

enveloppe déchirée par des arbustes lors du retour au sol.

Commentaires :

Il s'agissait du premier vol de ce ballon solaire de fabrication amateur.
L'accident est dû au glissement de l'enveloppe dans le cercle de charge.
3 erreurs se sont cumulées :
- le pilote était trop couché dans le harnais, ce qui ne lui a pas permis de se redresser lors de la chute pour amortir avec ses jambes. Il amortit avec son poignet d'où la cassure.
- le périmètre de tissu au bas du ballon était réduit à 2,5m (il aurait dû être de 8m !), ce qui a facilité le glissement de l'enveloppe.
- le bas de l'enveloppe ne comportait pas d'ourlet, ni de cordelette de renfort, ce qui n'a pas permis d'arrêter le glissement.

Suggestions :

- évaluer l'impact de toute modification des paramètres de construction,
- ajouter un deuxième cercle de charge sous le premier (voir note en bas de page Préparation de la sellette, des suspentes, du cercle de charge et mise en place)
- effectuer un test du ballon captif avec lest à la place du pilote :
exemple : le laisser monter et atteindre une vitesse d'environ 2 m/s puis le freiner en retenant la corde à plusieurs personnes.

 

 

Les renseignements contenus dans le présent site relèvent d'une expérimentation restreinte. Ils sont fournis uniquement à titre d'information sans aucune garantie quant à leur fiabilité.
Nous déclinons toute responsabilité quant à l'application de ce qui est exposé dans le cadre de ce site :
- le lecteur assume toute responsabilité quant à l'utilisation des informations contenues dans ce site,
- le lecteur est seul responsable de tout préjudice, direct ou indirect, matériel ou immatériel, causé par lui même ou un tiers du fait de son utilisation des informations de ce site.
Comme pour tous les aéronefs, la mise en oeuvre d'un ballon solaire présente des risques qui peuvent impliquer des blessures graves et la mort.

 

page d'accueil        carte du site