page d'accueil
mis à jour le 02.08.2011    carte du site    E-mail

Fabrication de l'enveloppe

Ce ballon est un prototype.
Ces indications de fabrication sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'expérimentation.
Dans l'état actuel de cette recherche, nous ne garantissons en aucun cas la fiabilité de cette réalisation !

Note importante :
Lorsque l'enveloppe est gonflée, il s'exerce des forces circonférentielles (donc horizontales et perpendiculaires aux fuseaux). Hors la résistance mécanique du PEHD est moins bonne pour des efforts perpendiculaires au sens d'extrusion. Cela tient à la nature du PEHD qui est un polymère linéaire (c'est à dire qu'il existe très peu de ramifications latérales permettant de donner une plus grande résistance mécanique latérale au film).
Il est donc recommandé d'ajouter des sangles horizontales (comme sur les montgolfières classiques) afin de limiter les effets d'une éventuelle déchirure.
attention !Attention ! La mise en oeuvre de ces sangles horizontales n'est pas indiquée dans la procédure ci-dessous.

 

Matériel nécessaire pour la fabrication de l'enveloppe :

- un pistolet électrique à couper les cordes
  ou tout autre appareil pour thermosouder,
- une règle en bois ou en alu pour servir de guide,
- un mètre dépliant ou une règle graduée,
- une paire de ciseaux (ou un cutter),
- 500 m d'adhésif (5 rouleaux de 100 m),
- un dérouleur pour rouleau adhésif (ça facilite la pose de l'adhésif),
- un rouleau de corde à ballots (30 ml pour la corde de couronne),
- un rouleau de cordelette nylon de 2 mm,
- un rouleau de cordelette nylon de 3 mm (65 m pour la couronne, 10 m pour la bouche inférieure) de couleur différente pour la différencier des cordelettes de 2 mm lors du gonflage,
- 400 m de plastique noir en gaine de demi-périmètre 1,5 m,
- la feuille de calculs du ballon (ou un gabarit de traçage sur papier Kraft),
- un stylo correcteur blanc,
- une trentaine de pince à linge ou de pinces à papier en métal,
- une bande de contreplaqué de 5 mm (100x12),
- une salle de + de 25 m de long !

pour plus de détails consulter la page : Fournitures et coûts

Procédure pour la fabrication de l'enveloppe :

0 - Récupérer la feuille de calculs !
1 - S'installer sur le sol propre !
2 - Étaler 16 couches de plastique en faisant rouler le rouleau sur le sol. Respecter la valeur de la cellule E11 de la feuille de calculs : "longueur d'un fuseau". Éviter des décalages supérieurs à 0,5 cm. Les maintenir empilées et alignées avec des pinces à linge ou des pinces à papier en métal. Le plastique étant double, cela fait 32 couches (figure 1).
3 - Traçage : Tracer au correcteur blanc le repère 0 à 10 cm d'une extrémité. Tracer au correcteur un repère tous les 25 cm sur un bord du plastique et indiquer la distance au sommet tous les mètres (1, 2, 3, etc.).
4 - Au droit de chaque repère, marquer au correcteur un point indiquant la largeur du 1/2 fuseau.

gabarit du ballon

soudure couper le film plastique 5 - Découpe des fuseaux avec le fer à souder (figure 2) :
Placer une bande de contreplaqué de 5 mm (100x12) sous la zone à découper pour ne pas marquer le sol. Positionner la règle en l'alignant sur 3 repères. Appuyer fortement pour maintenir toutes les couches pressées ensembles. Découper par petits segments en déplaçant la bande de contreplaqué et la règle au fur et à mesure. Trouver la vitesse de déplacement du fer la mieux adaptée. La découpe au fer à souder permet de couper le plastique et en même temps de souder toutes les couches entre elles. Enlever la partie inutile (avec la chute la plus grande, on peut faire 2 ballons solaires de 5m de diamètre / 8 fuseaux ; avec la chute la plus petite, on peut faire 2 ballons de 4m de diamètre / 8 fuseaux)

coupe au sommet6 - Coupe au sommet des fuseaux : Pour égaliser les longueurs des fuseaux, couper avec la paire de ciseaux suivant le tracé courbe ci-dessous et en respectant les cotes indiquées. Remarquer que le tracé courbe est perpendiculaire au pli et à la soudure. Garder un surplus de 2,5 cm (comme indiqué sur le tracé) pour le renfort. Ce tracé courbe à pour objectif de faciliter la pose d'un seul tenant des bandes adhésives de renfort du trou de soupape (voir point 12).

tableau de cotes
       Extrait de la feuille de calculs

6b - Coupe au bas du ballon : Pour égaliser les longueurs des fuseaux, couper avec la paire de ciseaux à la longueur correspondant à : cellule E11 ("longueur d'un fuseau") - 20 cm + 2,5 cm (surplus pour renfort). Enlever les pinces à linge.

7 - Mise en place des sangles verticales : Ouvrir le feuillet 1 et appliquer (à partir du bas du ballon) le ruban adhésif havane sur le joint pour renforcer la soudure des feuillets 1B et 2A. A est le côté droit du fuseau, B est le côté gauche (figure 3).
attention !Attention ! Il faut écarter les fuseaux pour que l'adhésif puisse coller au plus près de la thermosoudure. Il faut couper les extrémités du ruban adhésif qui ne sont pas collées sur le polyéthylène ( sinon ça se collera n'importe où et c'est ensuite indécollable sans déchirure).
attention !Attention ! Il faut que les sangles verticales soient d'un seul tenant. Pas de reprise du ruban adhésif.

8 - Ouvrir le feuillet 2 et appliquer le ruban adhésif pour renforcer la soudure des feuillets 2B et 3A (figure 4). Continuer de la sorte jusqu'à l'avant dernier feuillet. Vous avez fait 15 jonctions avec le ruban adhésif. Faire une jonction de moins que le nombre de fuseaux (figure 5).

9 - Reprendre le feuillet 1 et appliquer le ruban adhésif pour renforcer la soudure des feuillets 1A et XB (figure 6).

pose adhésif   coller le film plastique   pose adhésif

séparer le film plastique 10 - Séparation des feuillets (figures 7 et 8) : Opération plus délicate. Saisir le feuillet 1B et 2A (les 2 feuillets sont assemblés par le ruban adhésif) entre le pouce et l'index au raz de la soudure et tenir la soudure avec l'autre main. En tirant doucement, les feuillets 1B et 2A doivent se séparer de la soudure tout en restant assemblés par le scotch. Renouveler l'opération de 3 cm en 3 cm.

11 - Dès que les feuillets 1B et 2A sont séparés de la soudure principale sur 50 cm de long, refaire la même opération avec les autres feuillets. Continuer ainsi de suite de 50 cm en 50 cm. Il y a environ 350 m à séparer, mais il faut le faire doucement et le plus près possible de la soudure. Procéder par petites longueurs en retournant le ballon comme une chaussette.

renforcer le polyéthylène 12 - Renforcer le polyéthylène en bas (bouche inférieure) et en haut du ballon (trou de soupape). Utiliser de la cordelette de 3 mm. Respecter le montage suivant :
séparer le film plastique

attention !Attention ! Il faut que les bandes de ruban adhésif du trou de soupape soient d'un seul tenant. Recouvrir sur environ 60 cm au niveau de la reprise.
attention !Attention ! le diamètre du trou de soupape doit être bien respecté !
La longueur de la cordelette en haut de l'enveloppe (trou de soupape) doit être égale au périmètre du trou de soupape - 2% (voir Fournitures - cordelette)
Longueur = (valeur de la cellule U11 de la feuille de calculs : "diamètre réel du trou de soupape")x 3.1416 x 0.98
Faire un noeud de pêcheur double (le mieux adapté)

12b - Renforcer le haut de chaque sangle verticale avec de l'adhésif renforcé de fibre de verre (2x10cm + 1x15cm).

renfort   renfort

soupape   soupape 13 - Finitions de la couronne : Préparer 8 cordelettes nylon de 3 mm et de longueur supérieure au diamètre du trou de l'enveloppe. Prendre les 8 cordelettes ensemble et faire un noeud exactement au milieu. Les 16 bouts des cordelettes sont fixées sur le bord du trou (figure 9). Percer au-dessous de la cordelette de renfort et au croisement des bandes d'adhésif renforcé de fibre de verre (point 12b). Passer la cordelette et faire un noeud en respectant la longueur : (valeur de la cellule K5 de la feuille de calculs : "diamètre du trou de la soupape")x 0.98. Couper à 1 cm du noeud. Fondre le bout de chaque cordelette jusqu'au niveau du noeud (le bourrelet ainsi formé bloque les noeuds).

14 - Passer la corde à ballots au point de croisement des cordelettes, dans le noeud (donc dans l'axe vertical du ballon) (figure 10). Le point central de fixation permet de mieux répartir les forces lorsque l'on tire cette cordelette de couronne (gonflage ou dégonflage).

15 - L'enveloppe est terminée.

Pour améliorer les conseils donnés dans ce site, nous avons besoin de connaître vos réalisations et les difficultés rencontrées.

 

 

Confection du noeud de pêcheur double

noeud de huit

Conseil :

Une fois le noeud terminé, scotcher les brins libres.

Utilisation :

confection d'un anneau de corde ou de cordelette, rabout de corde pour rappel.

Avantages :

pas de risque de glissement à court terme.

Inconvénients :

difficile à desserrer, volumineux, risque de coincement dans les manoeuvres.

attention !Attention ! : il faut laisser dépasser les brins d'au moins 10 cm.

image du noeud sur le site de la ffme : www.ffme.fr

 

page d'accueil        carte du site