page d'accueil
mis à jour le 02.08.2011    carte du site    E-mail

2004 - Essais des ballons de petits diamètres réalisés par d'autres constructeurs

Continuez à nous adresser les photos numérisées de vos réalisations ! ...

 

Décembre 2004 - Saint CHINIAN - France - Bernard CAMMAN :

"Notre projet s'est cristallisé sur un ballon d'un volume assez grand pour pouvoir faire de la photo aérienne amateur par la suite : la force de levage a donc été le premier critère.
Le choix s'est porté sur un ballon de 4,80m, 8 fuseaux, pour une capacité de levage de 3 kilos environ.
Pour minimiser le poids, nous avons opté pour la double soudure avec un soude-sac ménager ordinaire Krups. Le résultat est parfait, le plus délicat étant d'aligner exactement les soudures bout à bout.
L'ensemble du travail a demandé 9 heures à deux personnes. Le plus gros du temps a été passé à souder à coups de 30 cm.
Lâcher "captif" jusqu'à 30 mètres environ. Le ballon "tire" le poids de 5 kilos qui sert d'ancre. Nous sommes ravis !
Outre le côté instructif et le fait de toucher du doigt quelques problèmes d'ordre scientifique, nous avons été très contents de réaliser ce ballon. Mon épouse, plutôt dubitative quand je lui ai annoncé ce projet, était absolument enchantée lors du vol. J'ai partagé son enthousiasme."

  

Bernard CAMMAN        Bernard CAMMAN 

 

 

Septembre 2004 - France - Bertrand PIET

Bertrand PIET continue ses réalisations de montgolfières. Il vient d'améliorer son ballon solaire de 6 m de diamètre en ajoutant une soupape au sommet.

  

ballon bertrand        ballon bertrand 

 

 

Septembre 2004 - Bressuire (79) - France - Samuel FONTENEAU, 17 ans Terminale S

Il a réalisé 2 miniballons. Le deuxième de 8 fuseaux pèse 195 g (thermocollé et non scotché).
Il a soulevé 200g.

Ces conseils :

"Pour ceux qui ont un fer à souder je recommande de thermosouder les fuseaux, ça pèse moins lourd que le scotch, ça résiste à la chaleur, c'est réalisable seul et rapidement.
A partir des 8 fuseaux pliés ( l'étape 7 de la construction ), il faut couper la première épaisseur (en mettant quelque chose dessous pour pas couper les autres).
Puis prendre 2 épaisseurs, et couper au fer à souder (ce qui collera en même temps les 2 épaisseurs) en suivant le trait grâce à une règle (ce qui permet de maintenir les 2 épaisseurs et de couper droit).
Et recommencer ceci jusqu'à la dernière épaisseur que l'on coupera."

  

ballon samuel

 

 

Août 2004 - Grande Bretagne - Shaun Whitehead

Il a réalisé 1 miniballon.
Il a soulevé 500g.

"Pour ses essais, j'ai employé des sacs de casier de wheelie (vous avez des casiers de wheelie en France ?) car ils sont les plus grands sacs noirs minces de polyéthylène disponibles. Le ballon a bien fonctionné, même sur un jour très chaud (26°C). Le ballon a un volume d'environ 18 mètres cubes et lève 500g."

  

Shaun%20Whitehead1

 

 

Avril - Mai 2004 - Limoux - France - Robert CAMPESAT
ballon robert   ballon robert   ballon robert

Robert continue à réaliser et à faire voler de nombreux ballons solaires.

Voici les différents diamètres des ballons qu'il a réalisé :
0,9 m,
4,3 m,
6 m,
14,5m.

Sa dernière réalisation est un ballon de 1,5 m de diamètre équipé d'une soupape de 35 cm réalisée en PE transparent de 10 microns. La grande légèreté de cette soupape, lui permet de fonctionner parfaitement.

ballon robert   ballon robert

 

 

15 Mars 2004 - Cadillac - Gironde - France - Les collégiens et Sylvain Soulard, enseignant

Les collégiens ont réalisé l'enveloppe du ballon et la nacelle. Les essais ont permis de vérifier la capacité du ballon à lever la charge mais aussi de constater la grande sensibilité au vent de l'enveloppe.
Des photos aériennes ont été réalisées mais le ballon c'est ensuite pris dans des antennes, des câbles électriques.
Les collégiens ont aussi réalisé un site que vous pouvez consulter : photoenballon.free.fr/
  

ballon cadillac      ballon cadillac    ballon cadillac

 

 

Début 2004 - Oran - Province de Salta - Argentine - Guillermo R. Pérez

Guillermo a réalisé un miniballon solaire de 6 fuseaux, d'un diamètre de 2 m et de 3,2 m de haut. Polyéthylène de 20 microns. Soudure thermique des fuseaux. Il a utilisé 18 sacs-poubelles. Il ainsi obtenu des feuillets de 120 cm x 90 cm. La fabrication a duré 10 heures (seul, sans aide).
Après le succès de cette première réalisation, Guillermo veut réaliser un ballon de 4 m de diamètre.
  

guillermo      guillermo

 

 

Dimanche 28 Mars 2004, 10 h - Yonne - France - Renaud L.

Renaud a réalisé un modèle réduit de la montgolfière de loisir que Jean-Paul Domen avait inventé (brevet ici). Il a fabriqué un ballon solaire de 5 m. Pour le pilotage par gonflage/dégonflage de l'enveloppe, il a utilisé un moteur électrique réducté entraînant une hélice placée dans la bouche inférieure du ballon, un accu 2600 mAh pour le moteur, une radio de modèle réduit pour le pilotage. Un système est prévu pour faire redescendre le ballon. En cas de perte de signal radio, la descente est automatique.
Premier essai le Dimanche 28 Mars 2004, 10 h : Compte-rendu d'essai par Renaud :
" Gonflage de l'enveloppe en quelques minutes. Wouha, déjà elle se soulève.
En quelques minutes le ballon peut s'élever. Essai de dégonflage avec le moteur : le ballon semble pouvoir redescendre. Il se regonfle naturellement. Vol captif (~50 m), puis largage pour vol libre. Vitesse de montée plutôt forte. Essai de dégonflage au moteur... bof, il faut insister beaucoup pour ralentir la montée, et l'autonomie de l'accu n'est pas infinie. Finalement, plus moyen de redescendre... Vol libre sur environs 2 km, de plus en plus haut, aïe...
Après ~3/4 d'heure de vol, actionnement du système de décrochage de la nacelle. La nacelle est suspendue 1 à 2 m en dessous du ballon, et l'enveloppe ne semble pas beaucoup se dégonfler. Je suppose que la
cordelette s'est emmêlée dans les suspentes. Le moral est dans les chaussettes car il n'y a plus qu'à regarder
disparaître mon beau ballon.
Ce dimanche sera finalement aussi morose que lorsque j'avais perdu mon dirigeable solaire pif gadget il y a pas mal d'années, par vent assez fort... Et cette fois-ci l'investissement en temps et en euros est tout autre !"

  

essai renaud      essai renaud

 

 

 

page d'accueil        carte du site