page d'accueil
mis à jour le 02.08.2011    carte du site    E-mail

2007 - Essais des ballons de petits diamètres réalisés par d'autres constructeurs

Continuez à nous adresser les photos numérisées de vos réalisations ! ...

 

Décembre 2007 - Tours - Manu Thibault et deux élèves : Etienne et Axel (suite de Novembre 2007)

Ces essais se font dans le cadre d'un TPE de première S.
- "Bilan de l'essai du 23/12/07 : Le tétraèdre solaire de 22,7 m3 a levé 2 kg + 1,3 kg de l'enveloppe, la nacelle, la station météo : c'est 700g de plus que la théorie pour une température extérieure de 3°C et intérieure de 30°C...Nous n'arrivons pas à expliquer cette différence...
Demain, nouveaux essais car le temps devrait être le même qu'aujourd'hui, soit pas un poil de vent, on en profite ca faisait plus de deux mois qu'on avait pas eu une journée sans vent ! "

- "Bilan de nos derniers essais du 24/12/07 :
extérieur : 2°
Intérieur : 30°
Charge utile : 2,10 + 1kg (enveloppe+ nacelle) + 0,3 kg (station météo)"

Commentaires de Laurent : La capacité de levage du ballon est donc de 2,1 + 0,3 (station météo) = 2,4 kg. Ces résultats sont très proches de ceux de Janvier-Février 2006.
L'écart de masse volumique est d'environ 150 gr/m3 (3,4/22,7).
Cet écart de masse volumique n'est possible que pour un différentiel de température entre l'intérieur et l'extérieur d'environ 50° C !!!
Il semble cependant nécessaire d'apporter une correction sur le volume réel du ballon qui est certainement supérieur à la valeur théorique : les 4 faces "plates" du tétraèdre sont bombées dans la réalité (voir photos).
En tous cas, bravo ! pour ces essais précis qui font avancer l'expérimentation.

 

tétraèdre solaire de manu
tétraèdre solaire de manu  tétraèdre solaire de manu

 

 

Novembre 2007 - Tours - Manu Thibault

Suite à une rencontre à Die (Drôme) cet été pendant laquelle nous avons pu tester un ballon solaire de 4m et un tétraèdre, Manu a proposé cette réalisation à ces élèves de seconde.
Premier essai infructueux se soldant par la perte d'un ballon solaire dont la corde c'est détachée et par des difficultés avec le vent !

Le deuxième essai c'est donc fait en salle !

 

tétraèdre solaire de manu    tétraèdre solaire de manu

 

 

Août 2007 - Montfaucon - Doubs

Compte-rendu écrit par Quentin Pardonnet :
Horaire :15 h
Météo : grand ciel bleu mais trop de vent
Lieu : terrain de foot municipal.
Participants : Nicolas Vichard, Dominique Pardonnet, Roby Pardonnet, Quentin Pardonnet.
Premier essai :
Gonflage à l'aide d'un aspirateur dont le corps est à l'intérieur du ballon. Avantage : l'air propulsé possède déjà une certaine chaleur.
Notre ballon, nommé Herbert, se retourne à cause du vent et l'air chaud s'échappe.
Deuxième essai :
Nous décidons de fermer l'ouverture afin que l'air ne puisse plus s'échapper. Au bout de 10 minutes, la ficelle se brise au niveau d'un nœud, et le vol captif se transforme en vol libre. L'observation se termine à la jumelle. Le ballon enfle au fur et à mesure de son élévation.
Conclusion : ne jamais faire de rabouture de ficelles, ne jamais fermer complètement l'ouverture (notre ballon a sans doute explosé à haute altitude).

Note de Laurent Besset : Pour éviter qu'un ballon solaire se retourne, il suffit d'accrocher en dessous une charge (pour le ballon de 4 mètres de diamètre, 500 gr minimum).

ballon solaire de Quentin Pardonnet

 

 

Juillet 2007 - Belgique - James

Photos d'un ballon solaire de 4m de diamètre et de 10 m de haut.

Malheureusement, plusieurs fois, le vent l'a empêché de gonfler totalement son ballon !

ballon solaire de james    ballon solaire de james
ballon solaire de james

 

 

Mai 2007 - Club de cervolistes "Turbulences" - Jean FARON et Denis BECOT

Depuis Novembre 2006, les cervolistes de Turbulences ont continué leurs essais originaux.
"... Bonjour
Voici le croisement d'un ballon solaire et d'une montgolfière brésilienne. Nous l'avons appeler Bouboule.
Elle fait 6 mètres de diamètre et sur la table, il y avait 12 mètres de sacs poubelles pour la hauteur.
Petit détail : elle doit voler avec un minimum de lest de deux kilos sinon la boule du dessus a tendance à garder le tout à l'horizontale.
C'est notre bébé donc IL EST JOLI ...
Il y a aussi la version 2 de l'étoile noir que nous vous avions déjà présenté. Nous avons rajouté une pointe vers le haut et une vers le bas pour permettre à l'air chaud de rester au milieu et aussi pour augmenter le volume total.
Elle mesure donc maintenant 12 mètres d'une pointe à l'autre et de haut en bas avec un diamètre de 2m environ au départ des branches.
Ça vole.... mais il ne faut pas de vent du tout et c'est long a chauffer.
Conclusion : c'est trop petit mais ça a quand même de la gueule ....
Voilà, c'est tout pour cette fois.
A une prochaine... et bon vent..." - Jean et Denis

Ballon solaire de Denis Becot et Jean Faron   Ballon solaire de Denis Becot et Jean Faron    Ballon solaire de Denis Becot et Jean Faron

 

 

Mars 2007 - Ariège - Denis MIROUSE

"... Pour réaliser des photographies aériennes, j'ai opté pour l'achat d'un nouvel appareil photo numérique.
En effet, le RICOH Caplio R5, est un compact (donc léger) aux qualités optiques étonnantes (grand angle/zoom), et qui permet (le seul, semble-t-il) de programmer des prises de vues automatiques (tous les multiples de 5s, jusqu'à remplissage de la carte SD).
Vissé sur la nacelle, j'ai pu enfin procéder à quelques essais de vol et de photos, sur l'objet de mes attentions photographiques ( une fortification du XI°s, perdue dans la forêt et dont je veux réaliser les relevés par photogrammétrie).
Après un premier essai à découvert (loin de la couverture forestière) assez satisfaisant, j'ai voulu me rapprocher du bâtiment.
Et j'ai constaté amèrement lors de ce second vol, un phénomène entr'aperçu au 1er essai :
Ma corde étant relativement courte (pour commencer), l'effet combiné d'un petit vent, du manque relatif de force élévatrice (petits nuages, soleil baissant), et de la réaction à la traction de la corde (arrivée en bout) ont ramené le ballon ( dont j'ai pu constater ainsi l'inertie) vers le bas, c'est à dire sur le bastion et les arbres. Cette descente s'est d'ailleurs accentuée au fur et à mesure que je tirais frénétiquement sur la corde pour ramener le ballon hors de la zone boisée.
Le ballon s'est alors en partie déchiré, mais la réparation ne devrait pas poser de problèmes.
Je compte résoudre ce pb en optimisant les conditions solaires (pas de nuages, milieu de journée), et en augmentant sensiblement la longueur de la corde.
Il me reste aussi à concevoir une rotation horizontale continue de l'appareil pour multiplier les points de vues (sur 360°)
Concernant la couverture photographique de mon site, le temps presse, car les feuilles poussent.
Je reste donc optimiste concernant mon entreprise..." - Denis

Ballon solaire de Denis Mirouze

 

 

Février 2007 - Alsace - Jean-François CHRISTIANS

Après son ballon solaire de 5 m de diamètre (voir Décembre 2006), Jean-François vient de réaliser un ballon transparent avec à l'intérieur une partie noire absorbante.

 

Ballon solaire de Christians     Ballon solaire de Christians     Ballon solaire de Christians

 

 

Fin janvier 2007 - Bouches du Rhône - Patrice

Miniballon construit sur le modèle du site "Ballon solaire".
"J'ai fabriqué un premier mini ballon avec 16 sacs poubelle. Tout c'est très bien passé. Temps de fabrication : 2 petites après midi avec mes enfants. Difficultés rencontrées pour la fabrication : aucune, même pas avec le scotch !
Le vol : Remplissage du ballon avec l'air ambiant et en courant à reculons, ça fonctionne bien et c'est plutôt efficace.
premier essai : avec le ballon complètement fermé (pas assez d'air chaud) il ne voulait pas monter !
deuxième essai : idem
troisième essai : idem
quatrième essai : cette fois on a laissé la bouche du bas ouverte et forcément ça a été beaucoup mieux ! temps de chauffage du volume d'air environ 10 man.
C'est magique ça monte tout seul !".

 

Miniballon solaire de Patrice     Miniballon solaire de Patrice

 

 

Le dimanche 14 janvier 2007 - Paris Bois de Vincennes - Nicolas H.

Ballon de 5m de diamètre construit sur le modèle du 4m.
Cela s'est passé ce dimanche même vers midi au Bois de Vincennes (si, si, il y a aussi des fous pour faire ça dans Paris)
Gonflage au souffleur à feuilles en une dizaine de minutes (top de chez top !). Une déchirure d'à peine 50cm tout de même car la bouche d'air était orientée sur une paroi qui n'a pas résisté, mais heureusement rafistolage en live ! (tout prévu)
Décollage pratiquement instantané, le ballon a chauffé le temps du gonflage.
Par sécurité, je ne l'ai laissé grimpé qu'à une dizaine de mètres d'altitude, ce qui impressionnait déjà la dizaine de badauds aux alentours.
Dégonflage très chaotique (impossible seul), la bouche du ballon étant trop étroite pour évacuer rapidement l'air, je crois que je vais réfléchir à une soupape comme celle du ballon de 14,5m.

Bref une première tentative totalement satisfaisante !

Prochaine étape : décollage en province à la campagne pour photographie aérienne à 150m d'altitude)

 

ballon solaire H.     ballon solaire H.
ballon solaire H.     ballon solaire H.
ballon solaire H.

 

 

Le dimanche 14 janvier 2007 - SUISSE - le groupe "Galilé" - Julian CHRETIEN

Premier essai d'un grand ballon qui doit pouvoir lever 40 kg !
Malgré un incident (déchirure), ce premier vol est concluant.
Le projet est d'accrocher une nacelle sous le ballon comprenant :
- Un ordinateur portable, sur lequel seront reliés :
- Des cerveaux-moteurs, pour diriger 2 web-cams, elles-mêmes reliées au PC (une pour viser, l'autre pour prendre des photos,
- Un appareil photo numérique de haute définition (7Mpixel) relié au PC pour stocker directement les photos prises, lui aussi sur cerveau-moteur et web-cam, afin de visualiser ce que l'on va photographier;
- Une caméra, aussi sur cerveau-moteur pour faire des panoramiques,
- Et pour finir, le PC sera équipé d'une carte Wi-Fi qui permettra de voir en temps réel ce qui se passe, depuis un autre PC portable au sol.

 

ballon solaire de Galilé     ballon solaire de Galilé
ballon solaire de Galilé     ballon solaire de Galilé

 

 

 

 

page d'accueil        carte du site