page d'accueil
mis à jour le 02.08.2011    carte du site    E-mail

Les radioamateurs et les ballons solaires

Depuis les vols organisés par Gérard Auvray dans les années 90, les associations de radioamateurs se sont emparées de la technologie des ballons solaires qui remplacent avantageusement les ballons-sondes à l'hélium. En effet ceux-ci ont l'inconvénient d'exploser en altitude ; il faut donc intégrer un parachute dans la chaîne de vol. Ils nécessitent aussi l'achat de gaz hélium en bouteille.

Par contre le ballon solaire est plus simple à réaliser, à mettre en oeuvre et moins cher. Le vol d'un ballon solaire est plus régulier puisqu'il amorce une descente lente quand le rayonnement solaire diminue en fin de journée. Ce qui facilite la récupération.

 

Les vols réalisés sont nombreux :

14 juillet 2011 et 29 mai 2011 - Lancement d'un ballon à air chaud par le SUTRA (Sud Touraine Radio Amateur)

Samedi 19 juin 2010 - Simiane (13) - Sortie champêtre de l’ADREF13

3 et 20 mars 2011 - Quebec - Vols effectués par le B.R.A.Q. - Ballon Radioamateur du Québec

Dimanche 18 octobre 2009 - Belgique - Vol de FRAPI2 du Club de Radio-amateurs de Durnal

Dimanche 24 octobre 2004 à Saint Aignan (41) - Vol stratosphérique 2004 pour effectuer des mesures de température

 

Sur la technologie des ballons-sondes et de leur suivi, consulter l'article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ballon-sonde et le site : http://www.ballons-radioamateurs.fr/.

 

Revenir à l'historique du ballon solaire      

 

page d'accueil        carte du site