page d'accueil
mis à jour le 01.01.2004    carte du site    E-mail

Jean-Paul DOMEN , la Bulle d'Orage et la montgolfière solaire de loisir

La Bulle d'Orage, le ballon stratosphérique

premier ballon solaireJean-Paul Domen a inventé une montgolfière révolutionnaire.
"Au départ je voulais concevoir un ballon à énergie solaire. J'ignorais que cela avait déjà été réalisé et même diffusé par Pif Gadget : des sacs poubelles pour fabriquer un écran noir, de l'adhésif d'emballage pour assembler l'enveloppe. Je fabrique mon ballon dans ma cuisine... Largage... Et un résultat ridicule : mon jouet va s'empêtrer au sommet de l'antenne du voisin... mais il vole quand même. A partir de là, j'ai extrapolé pour construire un ballon solaire propre à soulever un homme et à le monter en haute altitude. Calculs. Je m'aperçois que l'énergie nécessaire croit plus vite avec les dimensions du ballon que l'énergie solaire interceptée. Pour résumer plus le ballon est gros, moins il monte vite. Il faut donc une énergie proportionnelle au volume.
C'est dans la phénoménale énergie en oeuvre dans les orages que Jean-Paul DOMEN trouve la solution : à l'intérieur d'un cumulo-nimbus la vitesse ascensionnelle peut atteindre 100m/s à cause de la chaleur dégagée par la vapeur d'eau qui se condense.
La suite, on l'a devine : "et si on faisait pareil dans mon ballon en y enfermant un orage?".
La Bulle d'Orage était née.
ballon solaire-mai 93-CNES   ballon solaire-mai 93-CNES
La vapeur d'eau est stockée dans l'enveloppe du ballon. Au cours de l'ascension, le rayonnement solaire réchauffe l'air et, à partir du point de rosée (qui un jour de beau temps d'été n'est atteint que vers 2000m d'altitude), c'est surtout la condensation de la vapeur d'eau qui produit l'énergie nécessaire à la poursuite de l'ascension.
Jean-Paul DOMEN, ingénieur indépendant, docteur-ingénieur Sup'Aéro, a conçu un générateur de vapeur d'eau adapté à ce projet puis il a réalisé plusieurs vols du ballon "Bulle d'Orage" dans les années 1992 à 1996.
La plupart de ces essais ont été réalisés sous le contrôle du CNES (Centre National d'Études Spatiales) et avaient pour objectif d'amener une charge importante dans la stratosphère :

Pour en savoir plus sur la Bulle d'orage...
- consultez un article de 1994-1995
- consultez le brevet de Jean-Paul DOMEN concernant les montgolfières "Bulle d'Orage"

La montgolfière solaire de loisir

premier ballon solaire captif premier ballon solaire libre Été 1996, Jean-Paul DOMEN effectue sur une longueur de 300m un premier vol non-captif sous un ballon de 16m de diamètre gonflé avec l'air ambiant (sans apport de vapeur).. C'est une simple enveloppe en polyéthylène noir de 15 microns d'épaisseur. une soupape de 2,5m de diamètre est placée au sommet. La bouche inférieure a un diamètre de 2m ; une hélice actionnée par un moteur électrique permet de gonfler / dégonfler le ballon pour réguler l'altitude.
Pour en savoir plus sur la montgolfière solaire de loisir inventée par Jean-Paul DOMEN...
- téléchargez le brevet de Jean-Paul DOMEN concernant la montgolfière solaire de loisir - Acrobat Reader - taille 330Ko - Vous devez "Enregistrer ce fichier sur le disque" puis le décompresser avec Winzip et enfin l'ouvrir.

 

Là s'arrête l'histoire de la Bulle d'Orage et de la montgolfière solaire de loisir, Jean-Paul DOMEN n'a pas trouvé les financements nécessaires à la poursuite de ce projet et a donc entrepris depuis de nouvelles recherches plus lucratives dans le domaine de la désalanisation de l'eau de mer.

 

Revenir à l'historique du ballon solaire      

 

page d'accueil        carte du site