page d'accueil
mis à jour le 04.04.2012    carte du site    E-mail

Techniques de thermosoudure

La thermosoudure ne nous semble pas suffisante pour assembler les fuseaux d'un ballon solaire. Aussi nous préconisons son renforcement par une bande d'adhésif.
Pour preuve le récit fait Bertrand Piet :
" L'atterrissage s'est beaucoup moins bien passé car le vent s'est levé. L'effet spi a provoqué une première déchirure au dessus des renforts du bas du ballon. Il n'a pas été possible de dégonfler rapidement le ballon et une autre déchirure est apparue sous les renforts du sommet alors que la première provoquait la rupture des attaches de la nacelles.
Conclusion de l'essai : L'enveloppe parait un peu fragile pour résister à l'inertie de la masse d'air contenue. Il va falloir renforcer les soudures des fuseaux sur toute leur longueur par des bandes de scotch d'emballage."

 

Procédés de soudure :

 

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients.
A vous de faire votre choix en fonction de votre projet.

 

Technique de thermosoudure avec un coupe-corde

Les caractéristiques du coupe-corde sont rappelées dans la page : fournitures
coupe-corde       utilisation du coupe-corde

Technique de thermosoudure avec un coupe corde équipé d'une roulette

Technique utilisée par les étudiants du BTS Aéro : Adaptation d'une roulette sur un coupe-corde.
Leur site : http://projet-bts-aero-2011.blogspot.fr/?view=classic

coupe-corde-roulette   coupe-corde-roulette   soudure avec coupe-corde à roulette

Technique de thermosoudure avec un fer à souder

Il faut utiliser un fer à souder d'une puissance supérieure à 50 W (réglé vers les 400°C si possible),
avec une panne étroite et la plus longue possible.
Technique identique à celle utilisée pour le coupe-corde.

Technique de thermosoudure avec un fer à souder équipé d'une roulette

Il faut utiliser un fer à souder bricolé avec un vieux raccord de plomberie et quelques bouts de tuyau.
Cette "roulette à souder" a permis à Bertrand Piet de souder toutes les feuilles dans un temps raisonnable. fer à souder bricolé

Technique de thermosoudure avec un fil chaud

Technique de Bastien Massa :
"J'ai utilisé une toute autre technique qui fonctionne très bien :
J'ai découpé avec une paire de ciseaux tous les fuseaux repliés en deux suivant le tracé du gabarit. Puis je les ai soudés 2 à 2 avec un appareil (un simple fil chaud) fait pour réaliser les soudures des sacs plastiques de congélation pour produits alimentaires. La soudure obtenue est, après réglage de l'appareil, très régulière et résistante (le plastique lui-même cède avant la soudure). Le travail est un peu long car l'appareil réalise 30 cm de soudure à chaque fois, mais le résultat dépasse mes espérances. Le ballon a déjà une multitude de vols à son actif. Il a réussi à voler avec plus de 3 kg de lest, un jour où il faisait -8°C dehors."

Technique de Jacques :
"J'ai utilisé une machine à thermosouder les sacs de congélation que j'avais achetée à ma femme (environ 30 euros). Elle ne s'en est jamais servi...
ça marche très bien et ça évite les problèmes du scotch qui fond..."

Robert Campesat à Limoux utilise un Soude-sac à vide d'air Calor modèle 242000 220V-85W.
idem pour Frédéric Placin à Bordeaux (voir ses pages web http://fplacin.free.fr/sciences/BallonSolaire/BSintro.html).

Technique de thermosoudure à l'air chaud

Technique d'Alain Verbrugge : (pour plus de détails, consulter le site http://ballonsolaire.free.fr/)
- découpe simultanée avec une paire de ciseaux de tous les fuseaux repliés en deux suivant le tracé du gabarit,
- prendre une petite table aux bords non coupants : 1 x 1 m maxi.
- placer deux fuseaux bord à bord sur la table.
- placer 2 planchettes de bois (environ 50 cm x 25 cm et 1 cm d'épaisseur minimum) bord à bord, suivant les longueurs de 50. Les planchettes doivent être suffisamment lourdes et larges. Elles évitent de brûler ou perforer le plastique autour ou sur la table.
- faire dépasser de 1 à 1,5 cm les 2 fuseaux en bord à bord. Il y a donc 50 cm de plastique qui dépassent entre les 2 planchettes.
- bien serrer les planchettes à la main. Ne pas laisser un jour entre les planchettes.
décapeur thermique      décapeur thermique
- prendre un décapeur thermique électrique de 1600 watts avec soufflerie et 2 ou 3 allures de chauffe, 230 volts.
- passer le décapeur le long des bords plastiques sur les 50 cm environ et à une distance suffisante pour que s'opère la fusion du plastique (deux ou trois cm approximativement). La vitesse de balayage est importante pour ne pas trop fondre le plastique. En dosant l'allure de chauffe, la vitesse et la distance, cette opération devient très facile avec l'habitude. La soudure est parfaite, linéaire sans aucun trou...
attention !Attention à ne pas diriger le décapeur dans n'importe quelle direction : ça brûle .... on coupe le courant tout de suite après la soudure et on pose le décapeur en dehors du champ.
- pour continuer, retirer les planchettes de bois.
- avancer les fuseaux et recommencer en laissant dépasser une petite partie de la soudure précédente (quelques cm). Le raccord est parfait.

 

page d'accueil        carte du site