page d'accueil
mis à jour le 14.07.2012    carte du site    E-mail

Utilisation du ballon solaire de 14,5m de diamètre

Le ballon solaire pour le vol humain est cloué au sol pour des raisons réglementaires et d'assurances.
Les essais en vol captif et en vol libre se sont arrêtés en 2003 car :
- il n'y a pas dans les cases de la DGAC de statut d'aéronef adapté au ballon solaire ... !
- aucun assureur aérien ne veut assurer les vols puisque ça ne rentre pas les cases de la DGAC.
Le vol captif reste possible.

 

Matériel nécessaire :

Mise en oeuvre :

Pour faire un vol, il est nécessaire de :

gonflage  gonflage  gonflage

attention !Attention au vent pendant la phase de gonflage !
Dès que la corde est tendue, l'effet spi tend à dégonfler le ballon et à le rabattre rapidement vers le sol... donc des risques : ballon entraîné vers des lignes électriques, des bâtiments ou des cheminées...
Consutez en détail cette page : Vent

 

Respecter la réglementation aérienne et les règles de vol !

 

Bons vols !

 

dégonflage du ballon de 11m Technique de dégonflage :

Le plus simple est de tirer la cordelette de soupape : le ballon va se dégonfler doucement. S'il y a un tout petit peu de vent et que la cordelette de soupape est sans tension, le ballon s'étale au sol sans problème. Si la cordelette de soupape reste tendue, le ballon va subir un phénomène de spi qui risque de traîner le ballon. Relâcher alors la cordelette de soupape pour éviter d'accentuer l'effet de spi. Prendre la cordelette de couronne pour accompagner le retour au sol de l'enveloppe. Finir d'évacuer l'air à la main. Ranger le ballon dans un grand sac sans le tasser !

 

Attention ! Quand l'enveloppe dégonflée est immobile au soleil, la température du polyéthylène noir augmente vite.

Ne pas laisser l'enveloppe vide en plein soleil !
Ne pas laisser le sac renfermant l'enveloppe en plein soleil (ou pire à l'intérieur d'une voiture en plein soleil) !

 

Pour améliorer les conseils donnés dans ce site, nous avons besoin de connaître vos réalisations et les difficultés rencontrées.

Pour mieux comprendre les performances de ces ballons...
il serait intéressant d'avoir les comptes-rendus précis des vols de vos ballons solaires : température extérieure, altitude, pression atmosphérique (si possible...), description du ciel (bleu, légèrement brumeux, cirrus, etc.), diamètre et volume du ballon, épaisseur du polyéthylène, charge maximum soulevée, etc.

MERCI !

 

Les renseignements contenus dans le présent site relèvent d'une expérimentation restreinte. Ils sont fournis uniquement à titre d'information sans aucune garantie quant à leur fiabilité.
Nous déclinons toute responsabilité quant à l'application de ce qui est exposé dans le cadre de ce site :
- le lecteur assume toute responsabilité quant à l'utilisation des informations contenues dans ce site,
- le lecteur est seul responsable de tout préjudice, direct ou indirect, matériel ou immatériel, causé par lui même ou un tiers du fait de son utilisation des informations de ce site.
Comme pour tous les aéronefs, la mise en oeuvre d'un ballon solaire présente des risques qui peuvent impliquer des blessures graves et la mort.

 

 

Confection du noeud en huit

noeud de huit Conseil : Effectuer le premier huit à 50 cm du bout de la corde. L'extrémité passe dans le crochet d'attelage du véhicule (ou dans le mousqueton de la sellette) : boucle d'attache. Puis retour dans le huit.

Utilisation : noeud d'encordement, le plus recommandable.

Avantages : ne se desserre pas, facile à contrôler.

Inconvénients : peut être difficile à défaire.

 

 

attention !Attention ! : il faut laisser dépasser le brin (a) d'au moins 10 cm.

 

 

image du noeud sur le site de la ffme : www.ffme.fr

 

page d'accueil        carte du site